C1: Chelsea s’offre City en finale et décroche sa 2e étoile

0 Partages

Après son sacre de 2012, Chelsea remet ça encore. Les Blues ont pris le meilleur devant Manchester City ce samedi au stade du Dragon lors de la 66e finale de la ligue des champions. Pourtant ce sont les Sky Blues qui dominent largement l’entame de la rencontre, asphyxiant leurs adversaires dans leur propre zone. Mais cela n’empêche pas aux hommes de Thomas Tuchel de se procurer de la première situation qui intervient suite au centre de Ben Chilwell repris de la tête par le petit N’golo Kanté devant Ruben Dias et Sterling (17′). Dix minutes plutard c’est Phil Foden qui réussit une incursion dans la surface de réparation après un service de Kévin De Bruyne mais le tir extérieur du gauche du jeune anglais est contré par Antonio Rüdiger (27′). Les Londoniens, abandonnés par le leader de leur défense à trois, Thiago Silva, sorti sur blessure et remplacé par Andréas Christensen, vont ouvrir le score contre le cours du jeu. Une action qui part de la relance du gardien Édouard Mendy que dévie Chilwell pour Mason Mount, le meilleur joueur de Chelsea cette saison profite de l’appel croisé de Kai Havertz pour lui introduire une merveille de passe. L’allemand passe devant Ruben Dias, élimine Ederson avant de marquer dans le but vide (42′).
En seconde période Guardiola lance à l’heure de jeu Gabriel Jésus à la place de Kévin De Bruyne, blessé un peu plus tôt par l’obstruction de Rüdiger (59′). Les Cityzens courent derrière le score mais n’abdiquent pas. En témoigne ce joli travail de Foden qui combine avec Riyad Mahrez, l’algérien tente d’alerter Gündogan mais son centre est coupé par l’intervention de César Azpilicueta (67′). Quelques minutes après, Chelsea réussit un contre éclair avec une énième récupération de l’increvable N’golo Kanté, le français s’appuie sur Havertz qui embarque la défense adverse avant de servir dans le bon tempo Christian Pulisic mais l’américain, gêné par le bon retour de Ruben Dias, rate de peu la balle du 2-0 (73′).
Malgré plusieurs tentatives des mancuniens, le score ne bougera pas. Ce, malgré la dernière frappe de Mahrez dans les ultimes secondes qui passe juste au-dessus des buts de Mendy, suite à la longue touche de Kyle Walker renvoyée par la défense des Blues (90+7′).
Au finish, c’est Chelsea qui inscrit son nom dans l’histoire de la ligue des champions pour la deuxième fois après 2012. Une victoire également de son coach allemand, Thomas Tuchel qui, après son échec l’an passé contre le Bayern Munich et surtout après avoir été viré quelques mois plutôt par le Paris Saint-Germain, entre dans le cercle des entraîneurs qui gagnent la coupe aux grandes oreilles.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Tout ce qu'il faut savoir sur l'accident de Me Augustin Senghor

3 semaines ago
0 PartagesPartagezAugustin Senghor était en partance pour Saly pour assister à la finale de la CAN de Beach Soccer entre le Sénégal et la Mozambique aujourd’hui et sa voiture a fait un accident sur la route de Saly. Mais plus de peur que de mal ! Le président de la […]

Follow us

Don't be shy, get in touch. We love meeting interesting people and making new friends.

0 Partages
Partagez