THIES: 14e édition des audiences publiques, le compte rendu du maire Talla Sylla

0 Partages

C’est sous le sceau de l’éthique, de la transparence, de l’efficacité et de l’ouverture que ses tenue la 14e édition des audiences publiques s’est tenue a l’esplanade de la mairie de ville de Thiès où se tient cette rencontre qui a finie d’être inscrit dans l’agenda de fonctionnement de l’hôtel de ville de la capitale du rail avec comme invité d’honneur, l’association des tailleurs de Thiès. L’audience publique qui s’est tenue sous la houlette de Monsieur Lamine Ndiaye, Professeur à l’université Cheikh Anta Diop, choisi comme modérateur du jour. Dans son propos, il a d’emblée fait savoir son amitié avec le maire Talla Sylla mais également, l’homme a été dithyrambique par rapport à l’éthique, la déontologie et le travail de fourmi que l’édile de la ville de Thiès abat journellement au niveau de l’instance « vous n’avez pas déçu les populations et votre bilan reluisant prouve à suffisance l’amour que vous portez à la ville de Thiès qui vous a vu naître», a-t-il fait savoir, avant de poursuivre par des prières à l’endroit du maire pour la réalisation de tous ses projets pour la ville.

« Si vous dites que «Thiès a dit YES», c’est parce que le conseil municipal a bien travaillé, c’est pourquoi dans sa prise de parole inaugurale, le maire Talla Sylla a rendu un hommage à ses collègues maires-conseillers. L’édile de Thiès est également revenu sur l’importance des audiences publiques qui est plus qu’une reddition des comptes en faveur des populations délégataires de pouvoir du maire pour de l’exercice des 6 derniers mois, mais aussi une preuve de transparence « source de quiétude et de stabilité sociale», a-t-il expliqué.

Par conséquent, il a loué la politique appelé «Wagnou Dara», créé pour venir en aide aux enfants talibés. Ainsi, pendant 99 jours, c’est plus de 15900 enfants qui n’ont pas assailli les rues à la quête de l’aumône ou de pitance. L’objectif de cette politique rentre dans le cadre de la protection des talibés contre le Covid19. Toujours concernant la petite enfance, Talla Sylla a rappelé l’érection du projet keur Xaleyi dont le taux d’exécution dépasse 80% qui est mis sur place pour circonscrire le problème des enfants de la rue.

Dans le global, on peut compter des journées de consultation médicale gratuite offertes par la mairie de ville aux populations nécessiteuses, le recrutement de plus de 315 personnes dans le cadre du programme F.E.R.A pour les opérations de désensablement et la gestion de la propreté de la ville de Thiès. En plus de ceci, il faut compter bientôt sur une unité de gestion et de transformation des déchets déversés à Mbeubeuss, au quartier Peulh Gua à Thiès. La deuxième tranche du promoville est aussi attendue selon le maire pour les quartiers Sampathé, Ballaley entre autres avec prés de 10 kilomètres de route accompagnée de l’éclairage et de l’assainissement qui sied.

0 Partages

Mouhamed junior DIOP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

USA: Une femme de ménage vole le sperme d'un multi millionaire à travers un préservatif usagé et gagne la bataille pour une pension alimentaire pour enfants !

1 mois ago
0 PartagesPartagezJane avait 36 ans , lorsqu’elle a volé un préservatif usagé dans la poubelle d’un technicien millionaire de 24 ans au Las Vegas Hotel. Elle a inséré le sperme dans son vagin et est tombée enceinte d’un petit garçon qui a maintenant 4 ans. Lors de l’audience sur la […]

Follow us

Don't be shy, get in touch. We love meeting interesting people and making new friends.

0 Partages
Partagez